• Nouvel album FRACANUSA, sortie le 21.12.2018 •



Bonnes nouvellesAgenda des concertsBiographieDiscographieLiens, crédits & contactPage pro
Mailing-listTwitterInstagramYouTubeFacebookBandcampSoundcloud

Bastien

        À la rentrée 2009 il sort un premier enregistrement public capté à la Sorbonne, accompagné des annexes de son premier album : Cahiers Essai. Projet constitué d'un disque, d'un livre et de bonus divers, ce projet pour le moins multimédia montre sa volonté de viser l'exhaustivité. S'en suit la tournée de la Musique au logis, une série de concerts chez l’habitant, et durant l'été 2010, la première partie de Olivia Ruiz devant 30 000 personnes sur la plage du Lavandou (83). Bastien est décidemment artiste des extrêmes, à l’aise dans n’importe quelle situation, pourvu qu’elle soit musicale.

        À la rentrée 2010 il participe au Grand 8, résidence franco-québécoise permettant à 4 artistes français et 4 artistes québécois de travailler ensemble d’une rive à l’autre de l’Atlantique. Puis début 2011, il entre en résidence avec Presque Oui et Marc Delmas à la demande de l’association Bordeaux Chanson pour créer un spectacle autour de leurs trois répertoires. Dès lors Bastien multiplie les nouvelles rencontres et collaborations : il signe tour à tour des textes, des musiques et des arrangements de cordes (pour Laura Mayne, Geneviève Morissette, Émilie Bold, Lou Ysar, …). Entre 2011 et 2012, il compose et écrit un conte musical pour enfants, L’essence des saisons, anime des ateliers d’écriture en milieu scolaire (Amboise, St Amand Montrond, Vierzon, …), et co-signe les arrangements et la réalisation du premier album de son amie Liz Van Deuq.

        En décembre 2012, c’est un maxi de quatre titres qu’il propose, À la quarte, enregistré avec un quatuor à cordes de la Sorbonne. Bastien y co-signe les arrangements avec Thomas David. Ils en profitent pour entrer ensemble en en résidence et créer un nouveau spectacle où, pour la première fois, Bastien n’est plus seul en scène. Articulé autour du livre de F. Chopin, « De l’art d’apprivoiser la scène et son public », Bastien s’y amuse et jongle avec les codes du spectacle vivant. En janvier 2013, invité par le Land Saxe-Anhalt à participer en Allemagne aux célébrations des 50 ans du Traité de l'Elysée, il présente quelques pièces de son projet d'adaptations françaises pop de Lieder romantiques actuellement en développement.

        Printemps 2014. Nouvel EP. L’autre bout du globe.
Réalisé par Daran dix ans après leur rencontre, et annonçant la couleur des 12 titres du deuxième album à venir, il permet à Bastien d’exprimer librement son côté pop et efficace. La plume s’est affinée, les images sont plus percutantes. Les textes évoquent plus qu’ils ne décrivent, ils détournent et questionnent les mots pour mettre en lumière les ambiguïtés humaines. Un petit quelque chose du monde de Mathieu Boogaerts qui aurait croisé celui des musiques élaborées d’un William Sheller.